Ce qui prime avant tout dans l’utilisation de la chaux c’est sa capacité à pouvoir réguler l’hygrométrie des bâtiments anciens, en pierre, à pans de bois ou en terre cuite.